Pompe à chaleur

Le captage

L’avantage d'une pompe à chaleur est d’utiliser l’énergie gratuite contenue dans le sol, l’eau ou l’air. Ce choix permet de contribuer au développement durable de notre planète.
Pour cela plusieurs modes de captage sont possibles et les capteurs doivent être adaptés à la surface à chauffer et aux conditions géographiques.


Captage horizontal

Les capteurs sont posés dans le sol à une profondeur comprise entre 0.9 m et 1.5 m.
La surface de captage est d’environ 2 fois la surface à chauffer.

L’ eau glycolée contenue dans le capteur va collecter l’énergie du sol pour la transmettre au générateur.

Facile à mettre en œuvre dans le neuf, c’est le capteur le plus employé.

Captage vertical

Des tubes sous pression en polyethylène sont posés dans un ou plusieurs puits de profondeur variable de 80 à 120m.

L'énergie contenue dans le sol est collectée et transmise au générateur.

L’avantage de ce système est le peu de surface horizontale de terrain nécessaire au captage. En revanche, le coût du forage est à prendre en compte.

Captage sur nappe

Les capteurs sont installés dans une nappe phréatique par un forage dont la distance dépend de l’emplacement de la nappe.

Ce système pompe l’eau d’un premier puits récupère la chaleur constante de celle-ci (environ 10°C) et la rejette dans un deuxième forage.

Les avantages de ce système sont un rendement de la pompe accru, le peu de surface horizontal de terrain nécessaire au captage, la possiblité d’utiliser de l’eau gratuite pour la maison et le jardin. Le coût du forage est à prendre en compte.

Il faut aussi, au delà d’un certain débit, des autorisations.

Nota : Si vous disposez déjà d’un puits, il est peut-être possible de l’exploiter.

Captage aérien

Le capteur est généralement directement installé sur le générateur. Bien qu' inférieur aux capteurs verticaux ou horizontaux, la technologie permet aujourd’hui d'obtenir un excellent coefficient de performance.

De par le peu d’emprise sur le terrain, ce système est idéal pour la rénovation en remplacement ou relève de chaudière.


Le générateur

Le générateur fonctionne comme un réfrigérateur mais en sens inverse. Le réfrigérateur transporte la chaleur de l’intérieur vers l’extérieur alors que la pompe à chaleur récupère la chaleur contenue dans la nature et la transmet au réseau de chauffage.

Le plus des pompes à chaleur, c’est des bilans énergétiques beaucoup moins élevés que des systèmes plus conventionnels (fuel…) et un système qui n’émet aucun rejet de CO2. Elles offrent aussi la possibilité de climatiser par ventilo-convecteurs ou de rafraîchir par plancher.

Le prix d’une installation avec pompe à chaleur est plus élevée que celui d’un chauffage traditionnel, mais avec le crédit d’impôt, éventuellemeles faibles coûts en matière énergétique et d'entretien, ce mode de chauffage peut, en fonction de l’emploi et de la conception, s’amortir en quelques années.
Ce système pourra également assurer le réchauffage de l’eau d’une piscine et cela toujours avec des coûts énergétiques peu élevés.
Alpes Eco Chauffage a selectionné deux marques Viessmann et Multibéton pour le plus haut niveau de performance, de fiabilité et de silence ainsi que pour leurs réglages aisés et faciles.


Adresses utiles

En savoir plus : le matériel



En savoir plus : les aides financières

Le crédit d'impôt  se calcule en fonction du nombre de personnes dans le foyer (16000€ pour un couple majoré de 400€ par personne à charge) et s'applique sur le prix du matériel TTC soumis au crédit impôt (hors main d’œuvre).

Si le matériel bénéficie, par exemple de 40% de crédit d'impôt, et qu'il a coûté 16800€ TTC, il vous sera reversé pour un couple avec deux enfants 16800x40%=6720€ sous forme de réduction d'impôts et de remboursement si votre impôt est inférieur à la somme déductible.

En savoir plus : ce qu'en pense l'ADEME (agence publique de l'environnement et maîtrise de l'énergie) et Prioriterre (une ONG)


En savoir plus : l’isolation est très importante